Pietragalla – La femme qui danse

30.10.20 – Métropole, Lausanne
Pietragalla
Choisir le lieu et la date de votre réservation:
Fermer Accès Europe/Zurich Pietragalla Livemusic Production info@livemusic.ch
Billetterie

Le Spectacle

Nouvelle création 2019-2020

« Je suis un animal dansant, un être incarné et désincarné qui évolue au gré d’un rythme intérieur, d’un souffle musical, d’une conscience éclairée. » Marie-Claude Pietragalla

Pietra fête cette année ses 40 ans sur scène avec son nouveau spectacle La femme qui danse, dans lequel elle a écrit des textes intimes et personnels qui nous révèlent les secrets d’une artiste unique, d’un parcours d’étoile. Celle qui se considère comme un animal dansant et qui envisage la danse comme une pensée au quotidien, une nécessité de chaque instant nous fait voyager au cœur tumultueux des personnages qu’elle a incarnés, à la rencontre des « monstres sacrés » qu’elle a aimés, à la découverte des mystères du corps en mouvement.

« J’ai imaginé la Femme qui Danse, comme une expérience visuelle et sensorielle, plongeant le spectateur dans le voyage et la pensée intime de l’artiste. La respiration est omniprésente et avec elle, se noue une proximité, une écoute particulière. Le spectateur respire au rythme de l‘artiste, comme une ponctuation supplémentaire.

Les textes originaux de ce spectacle, en résonnance au corps en mouvement, dévoilent sur le ton de la confidence, un rapport à l’intime, aux sensations physiques et aux émotions vécues sur scène.
Dans le processus de création, j’ai souhaité conjuguer témoignage oral et mémoire du corps.

Que fait-on d’un héritage culturel, d’une connaissance du monde de la danse en perpétuel mutation ? Comment insuffler et sensibiliser la jeune génération à la danse comme Art de l’instant, du sensible et de l’éphémère ?

La transmission orale est essentielle dans l’art chorégraphique, il faut habiller sa danse avec des mots, donner du sens et de la qualité au mouvement, qu’il soit furtif, vibrant, saccadé, violent, fluide, répétitif ou spectaculaire.

J’ai vécu 40 ans sur scène à remettre mon ouvrage comme un artisan jour après jour, à plier mon corps avec discipline, à incarner des personnages romanesques, à créer des combinaisons de mouvements inédits jaillissant de mon imaginaire, à conserver farouchement sincérité et honnêteté dans mon travail.

Toutes les émotions indicibles, les bonheurs ressentis l’espace d’un geste suspendu, la pudeur de recevoir les applaudissements du public, les théâtres investis et les scènes passées et à venir, ont déterminé cette femme qui danse.

Oui, je suis un animal mimant et dansant, un être incarné et désincarné qui évolue au gré d’un rythme intérieur, d’un souffle musical, d’une conscience éclairée.

La danse est pour moi une pensée au quotidien, une douce dépendance, une nécessité de chaque instant. »

Marie-Claude Pietragalla

Partenaires principaux